goAML – à utiliser par tous les déclarants?

goAML sera utilisé par la CRF pour recevoir toutes les déclarations d’opérations suspectes à partir du 1er janvier 2017.

En fonction de l’activité du déclarant, la nécessité de faire des développements informatiques sera plus ou moins donnée.

Nous recommandons à toute entité qui déclare:

  • de nombreuses transactions (p.ex. opérations sur un compte en banque ou un portefeuille de monnaie électronique) de faire des développements informatiques permettant de déposer des déclarations sous format XML
  • des activités suspectes, sans devoir fournir de nombreuses transactions, d’utiliser le formulaire en ligne.

Des présentations et formations pour le premier groupe de déclarants seront données au cours de la première moitié de l’année 2016.

Des présentations pour les autres déclarants seront tenues en septembre et en octobre 2016.

Laisser un commentaire